Tulear dans le Sud de Madagascar


Toliara ou Tuléar, ville de la côte Ouest de Madagascar, au niveau du tropique du Capricorne est en passe de devenir l’une des premières régions touristiques de la Grande Ile. Lieu aride, fréquemment battu par des vents de sable, végétation rare de cactus et autres épineux.

L’emblème de la région est l’arbre pieuvre, Didiera, espèce de cactus abondante et caractéristique des forêts sèches, milieux rudes et extrêmes que l’on ne trouve que dans le Sud de Madagascar. A quelques kilomètres de Toliara, une forêt sacrée est constituée par un unique banian géant dont la légende malgache raconte qu’il a poussé sur la tombe d’une jeune femme sacrifiée pour éviter les crues de la rivière.

Les fonds coralliens riches et colorés, contrastent avec leur faune diversifiée et abondante, ils font de ce lagon une destination plongée privilégiée.
Les longues plages de sable blanc et fin ourlent la mer turquoise sur laquelle se balancent d’élégantes pirogues vezo colorées, aux voiles tendues par le vent. La pêche est une activité artisanale très développée et les villages de pêcheurs aux maisons faites de branches et de feuillages, se succèdent le long des dunes de la côte.

La ville, éclatante de lumière sous le chaud soleil du tropique du Capricorne, est constituée de grandes avenues bordées de tamariniers et de flamboyants, de petites rues damées de sable animées par une population active, chaleureuse et colorée.
Les belles plages du Sud de Madagascar Lémuriens
Paysage de Tuléar